1898-1914 FRAGMENTS DE VIE GERMAINE VOITOT souvenirs d’enfance

dome-d-or_750x406

Durant des années, les enfants et petits-enfants de Germaine Maurice née Voitot, lui demandent de coucher sur le papier les souvenirs qu’elle aime à raconter et qu’ils aiment écouter.

L’écriture en soit ne lui fait pas peur car Germaine a toujours aimé écrire. Chaque absence, chaque voyage est l’occasion d’envoyer de longues missives, témoignages de ce qu’elle découvre, de ce qu’elle vit. Mais le travail de mémoire est d’une autre nature car il s’agit là d’un retour sur le passé, le sien mais aussi celui d’êtres chers disparus…. et cette promesse se fait attendre. Jusqu’à ce jour d’avril 1986 où un voyage à Jérusalem sur les pas de sa fille Marguerite, s’avère propice à l’introspection. Elle commence alors ce voyage dans le temps afin de présenter à ses descendants la généalogie de la famille Maurice-Voitot-Petitjean. Rapidement ses souvenirs la porte à détailler son enfance… Née en 1898,  elle grandit en différents lieux, suivant son père Ferdinand au gré de ses mutations de capitaine de santé: Ajaccio, Pauillac, Marseille et la Bourgogne pour les vacances! Ce début de 20è siècle lui fait apprécier les changements qui auront lieu tout au long de sa vie jusqu’en 1990. Malheureusement pour nous la missive s’arrête à la déclaration de la guerre de 1914…  Mais grâce aux autres courriers trouvés dans les malles de son grenier ou envoyés à ses enfants, nous pouvons suivre sa vie de femme dans ses autres « fragments de vie »

1898-1914-fragment-de-vie-de-la-famille-de-germaine-maurice-mc3a9moire-enfance (2)

 

photo de titre: lac de Tibériade

photo de résumé: Jérusalem

3 réflexions sur “1898-1914 FRAGMENTS DE VIE GERMAINE VOITOT souvenirs d’enfance

  1. Bonjour,

    Avec quelques instants de libre, et beaucoup de retard, je viens de prendre connaissance du présent document que vous m’aviez transmis et que j’avais mis en attente.
    Magnifiques récits très détaillés et argumentés avec photos et documents d’archives sur les vies de vos ancêtres Ferdinand VOITOT (cousin de mon arrière-grand-père Georges Camille VOITOT et témoin à son mariage en 1889), Germaine VOITOT, sa fille , et Jean MAURICE, son gendre.

    Bravo et félicitations !

    Gérard VOITOT.

    J'aime

    1. merci pour vos encouragements..
      J’avais accéléré le mouvement des retranscription des documents familiaux afin que les « anciens » (3 entre 84 et 94 ans) puissent en profiter. Depuis, je me perds dans les arbres généalogiques de la femme de ferdinand Voitot , famille Petitjean-Desgranges en Bourgogne.. j’ai une fâcheuse tendance à suivre non seulement les branches principales mais aussi les secondaires tout en étudiant la population des villages, mode de vie.. C’est un peu « chronovore »… mais passionnant.. je retranscris progressivement sur généanet les résultats de l’arbre…
      à une prochaine communication ..
      isabelle sinet arouto

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s